15/11/2010

MON DERNIER LIVRE

J'ai désiré écrire un roman simple, économe de mots, se référant en priorité aux sentiments et aux personnes.
Une rue étroite dans Paris aux moments sombres de son histoire. Là, une petite boutique : celle de Marc le cordonnier. Il est jeune, beau, libre. Son plaisir : courir dans la ville. Survient un accident qui bouleverse sa vie entière.
Une religieuse en est témoin. Elle l'assiste, le soigne, l'accompagne dans sa convalescence, puis s'éloigne. Reste l'ami de Marc, Paulo, le bizarre énergumène, moqué de tous, chiffonnier mais surtout donneur de coups de main, toujours prêt à rendre service. Et d'autres : Mme Gustave qui tient un bistrot, Lucien l'imprimeur, M. Marchand au service de la police, Rosa la fille des rues...
Enfin, la petite fille. Elle représente la fragilité, la douceur, la grâce, un peu de la beauté du monde.
Je ne raconte pas plus. Au lecteur, à la lectrice de découvrir. Peut-être se retrouveront-ils dans ces pages. Après onze chapitres, le douzième va basculer dans notre temps, un aujourd'hui qui métamorphose la rue, transforme les êtres.
Si vous qui me lisez ressentez le bonheur et la mélancolie, l'émotion et l'amour qui m'ont envahi, nous sommes les mêmes.

Robert Sabatier


 

9782226192332.jpg 
 voiçi le livre que je viens juste de terminer...très émouvant que du bonheur......
Celui qui est sans argent manque de tout. Celui qui est sans lecture manque du manque.

15:49 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.